Une question de survie

La venue de Newcastle ne va pas être de tout repos pour les Montpelliérains. Toujours à la traine en championnat, Montpellier a l’occasion de s’offrir une dernière finale dans cette phase de groupes du coté d’Edimbourg, dans une semaine.

1) Les quatre points (au minimum)

Quoi qu’on puisse en dire, cette poule 5 est finalement aussi imprévisible que compréhensible. La logique aurait voulu voir Montpellier et Toulon se disputer main dans la main la première place. Au final, anglais et écossais en ont décidé autrement, mettant notamment à la porte, le XV de la Rade. Le MHR, de son coté, a su redresser la barre après deux défaites disons évitables. La réception des Falcons de Newcastle est en réalité une première finale. Au plan comptable, les anglais comptent 8 points (Montpellier 2e avec 11 points), en troisième position. Le moindre faux pas éliminerait quasi définitivement nos Cistes de la course à la qualification. Il s’agit désormais de boucler la chaîne à domicile, avec 100% de victoires. A l’aller, rappelons que les Héraultais s’étaient inclinés à la dernière minute, après avoir longuement subis les assauts de Newcastle (23-20). Cette formation coriace reste tout de même à la portée de la puissance Montpelliéraine. Il y’a donc matière à prendre une belle revanche ce Samedi face à des visiteurs qui vont tenter de faire déjouer le pronostic, car eux aussi, jouent leur survie dans cette Champions Cup.

2) Toulon peut aider

Un de nos fidèles concurrents depuis des années pourrait effectivement nous aider ce week end. En effet, le RCT accueille les écossais d’Edimbourg à Mayol. Eliminés, les joueurs de Patrice Collazo ont l’occasion de conclure en beauté cette saison européenne par une victoire à domicile. Là aussi, Toulon aura une revanche à prendre après la gifle reçue à l’aller (40-14). Si le club de la capitale écossaise venait à s’incliner en France, une victoire Montpelliéraine (sans bonus) ramènerait ces deux clubs au même nombre de points dans cette Poule 5. C’est donc en réalité un beau coup de pouce que pourraient réaliser les Toulonnais ce Samedi en s’imposant devant Edimbourg. Il faudra également que Montpellier assure le travail face à Newcastle.

3) Murrayfield en ligne de mire

Il faut d’ores et déjà imaginer le meilleur scénario lorsque l’on se réveillera Dimanche matin. Une victoire du MHR combinée à une défaite d’Edimbourg donnera une pure finale pour la qualification. Attention, il ne s’agit pas ici de sauter les étapes, mais Montpellier a une belle carte à jouer durant ces deux dernières rencontres pour tenter de relever un championnat dans la difficulté.

Clin d’oeil à notre capitaine Louis Picamoles qui disputera ce Samedi, son centième match sous les couleurs du MHR.

Sur les réseaux : Soyez bien connectés sur nos réseaux sociaux (Facebook / Twitter) toute la journée du Vendredi 18 Janvier, Montpellier Sports Actu vous fera vivre en coulisses le déplacement et le match du coté d’Edimbourg en Ecosse.

Quentin Jacquet

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s