Rois des Derbys décidément

A Toulouse pour Montpellier Sports Actu,

On commence à y prendre goût à ce Montpellier là. En déplacement du coté de la ville rose toulousaine, les pailladins ont rendu copie parfaite ce samedi soir (0-3). Un succès logique et mérité, qui rend la troisième place du classement au MHSC.

La médiatisation grandissante coté Montpellier n’est plus un trompe l’oeil. Il faut dire aussi que dans le jeu, il y a matière à décortiquer une tactique et apprécier du regard. Du moins, ce n’est pas l’impression que nous avons eu à Toulouse durant le debut de partie. Rapidement, les locaux se sont montrés dangereux face à une defense anormalement désorganisée. Benjamin Lecomte était là pour sauver les siens à deux reprises. L’élément déclencheur, après avoir laissé passer l’orage, se prénomme Florent Mollet. L’absent des dernières rencontres s’est amusé, entre les lignes, à créer un jeu rapide et plaisant. Coté toulousain, on commençait à s’affoler après une superbe parade du gardien Reynet.

C’est à la 20e minute de jeu, que Gaëtan Laborde s’essaya d’une vingtaine de mètres. Avec l’aide des deux poteaux (pour le temps du suspense on ne se le cache pas), le ballon a fait trembler les filets pour ouvrir le score (0-1). Et le rythme ne retombait toujours pas. Sur une nouvelle phase dangereuse, Andy Delort profite d’un ballon relancé vers l’arrière pour fusiller la cage toulousaine, et célébrer cela devant les supportes montpelliérains (0-2). Et cela, trois minutes après le premier but. Plus on s’avançait vers la pause, plus nous sentions la confiance montpelliéraine prendre le dessus. A plusieurs reprises, nos joueurs ont failli enterrer la partie. Le Tef’ a alors montré un visage différent en debut de deuxième période. Pas assez précis pour inquiéter la defense du MHSC, tout en se montrant encore fébrile derrière.

Les minutes défilaient et Michel Der Zakarian faisait sortir tour à tour ses grands artisans de la soirée, à savoir les deux goleadors, puis Florent Mollet, encore impressionnant ce soir. C’est à la fin du temps additionnel que le nouvel entrant, Junior Sambia, aggrava la marque d’un superbe coup franc (0-3). La soirée ne pouvait pas être plus parfaite pour Montpellier. Tout le monde peut rentrer sereinement, en sachant que les pailladins sont (presque) assurés de finir troisièmes à la fin de cette journée.

Quentin Jacquet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s