Qui va donc pouvoir les arrêter ?

Une semaine de trêve internationale, et rien n’a changé à Montpellier. Grâce à sa paire magique en attaque, les pailladins ont disposé de Bordeaux ce dimanche à la Mosson (2-0). La présence sur le podium est toujours d’actualité à Grammont.

Sur un nuage depuis ce fameux derby, les Montpellier n’en finissent plus d’impressionner. Face à Bordeaux, il était primordial de continuer cette série de victoires à domicile. Et pourquoi pas un retour d’une forteresse imprenable ? Pour le moment, il fallait s’atteler à maitriser ces girondins. Si les visiteurs gardaient la possession du ballon de manière stérile, les Pailladins se projetaient plus rapidement vers l’avant. Par deux ou trois jolis mouvements, ils mettaient en danger la défense de Bordeaux, sans parvenir à ouvrir la marque. Peu après le quart d’heure de jeu, les efforts physiques ont été récompensés. Plus vif sur une sortie de Costil, l’ex girondins Gaëtan Laborde salue son ancienne équipe d’une tête pour ouvrir la marque (1-0). La maitrise était totale dans cette rencontre. Dans la base arrière montpelliéraine, les doutes furent évacués par un Benjamin Lecomte toujours aussi présent. Sur cette domination sans forcement avoir constamment le ballon, le MHSC repartait aux vestiaires avec le sourire.

Dans le football, le break est bien la première chose à faire après avoir ouvert le score. Les Montpelliérains n’ont pas attendu trop longtemps pour le réaliser. Cinq minutes en deuxième période, voilà que l’assistance vidéo offrait un penalty aux locaux. Notre attaquant local, Andy Delort, s’est chargé, en toute confiance, de glisser le ballon à gauche du gardien bordelais (2-0). Le plus dur avait surement été fait dans cette rencontre. Dès lors, la gestion du tableau d’affichage a été bien plus visible que des envies d’attaque. Au milieu de terrain, le travail a été rondement mené pour bloquer le jeu de Bordeaux. Le coup tactique du coach Michel Der Zakarian était respecté sur le bout des doigts. Plus offensifs, les visiteurs n’ont pas réussi à faire bouger cette defense imprenable. Un succès plein de maitrise pour le MHSC qui continue de s’installer sur le podium de championnat de France de Ligue 1.

Quentin Jacquet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s