Ils avaient toutes les cartes en mains

Malgré une très bonne prestation, Montpellier n’a pu ramener qu’un seul point de son déplacement breton, à Guingamp (1-1). Les Montpelliérains avaient pourtant ouvert le score, avant d’être rejoints en cours de seconde période. 

Il fallait braver certaines conditions pour arriver en bonne et due forme au stade du Roudourou. Une ambiance très pluvieuse donnait un sentiment peu convaincant d’assister à un grand spectacle. Seulement une semaine après la correction infligée aux nîmois, le MHSC était dans l’obligation de poursuivre sa belle série, pour se maintenir en haut de tableau. Sur cette pelouse détrempée aux rebonds fuyants, les visiteurs ont tenu à de suite donner le tempo. Une intervention trop chargée de la part de Thuram facilitait d’ores et déjà les choses, lui qui s’est vu expulsé dès la septième minute. Dès lors, les Montpelliérains ont pris les commandes de la rencontre, avec une possession sans partage. Cette spirale positive s’est concrétisée à la demi heure de jeu, par une superbe reprise de volée signée Andy Delort (0-1). Les Héraultais ont alors tenté d’enfoncer le clou avant la pause, mais c’est un tout autre évènement qui est venu perturber le plan tactique de Michel Der Zakarian. Florent Mollet, coupable d’un geste d’humeur, s’est vu lui aussi expulsé. Les deux équipes allaient jouer à dix contre dix.

En debut de deuxième période, Montpellier n’a pas changé sa vision du match. La domination était toujours en faveur des visiteurs, même si les joueurs de l’EAG tendaient à récupérer le ballon plus souvent, et plus dangereusement. Pourtant, le break n’était pas loin d’être fait sur plusieurs occasions. En vain. Peu après l’heure de jeu, sur un bon mouvement des locaux, Nicolas Benezet s’arrache sur un centre, pour propulser le ballon au fond des filets, et égaliser (1-1). Tout était recommencer. Dans les minutes qui suivirent, plus émoussés physiquement, les joueurs de Guingamp s’exposaient à de réelles occasions de but. Par deux fois, le gardien Johnson s’est interposé fermement. Cela reste un bon point de glané, même si les Montpelliérains auront quelques regrets lors de leur retour dans le Sud.

De Guingamp, Quentin Jacquet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s