Le MHB déjà en délicatesse ?

Le Montpellier Handball vit une période bien plus compliquée qu’il ne l’espérait après ce titre européen. Si la saison a démarré en trombe avec un nouveau trophée à la clé (Trophée des Champions), les hommes de Patrice Canayer marquent le pas, et pas seulement en Ligue des Champions.

Un titre remporté et tout s’écroule ? Non, ce n’est pas encore cela, mais certains doutes persistent au fur et à mesure des semaines. En Ligue des Champions surtout. En effet, reversé dans la poule haute, Montpellier, malgré un groupe très relevé, a connu trois défaites en autant de matchs disputés. Une déficience qui pourrait alors se traduire par un potentiel manque d’expérience, pourtant dur à vérifier. L’effectif n’a que très peu changé, hormis le départ de Ludovic Fabregas. En face, les formations n’ont pas forcement non plus élevé leur niveau de jeu, mais prennent goût à l’envie de faire tomber le champion en titre. Sur le terrain, le plan tactique reste encore brouillon, et certains joueurs paraissent plus perdus que la saison précédente. Il ne faut pas rejeter l’entière faute sur les montpelliérains, qui affrontent des équipes du top niveau européen chaque saison (Vardar Skopje et Kielce récents vainqueurs). Le déplacement à Barcelone risque d’être encore une tâche compliquée pour Patrice Canayer, mais il faudra bien relever la tête à un moment donné pour espérer revenir dans la course à la qualification. Ce match en Catalogne peut s’avérer être un déclic.

Difficile pourtant de se concentrer uniquement sur le championnat. Tout est mis en oeuvre au niveau des infrastructures et de l’organisation pour que la Ligue des Champions puisse se tenir à Montpellier, pourquoi privilégier le championnat national ? Si le départ a été bon, avec trois succès assez maitrisés à la clé, le MHB a connu son premier revers la semaine passée, à Nantes. Là aussi, cette formation reste une montagne à gravir, puisque les bretons furent les finalistes de l’an passé dans la compétition européenne. Mais on le sait très bien. Tous les points valent très chers dans ce championnat, et cette défaite peut jouer des tours aux Montpelliérains, qui sont dans l’obligation de battre Dunkerque cette semaine. En comparaison, tout n’est pas à jeter, puisque le PSG a été accroché par Nîmes, tandis que Nantes et Chambéry continuent, eux, leur sans faute. Si ce n’est que le début, il ne faudra pas attendre plus longtemps pour enfin lancer la saison dans ces deux compétitions.

Quentin Jacquet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s