Personne ne voulait gagner

Un match terne a rendu une pale copie. Les Montpelliérains ont été accrochés par de solides Stéphanois (0-0). Avec ce score nul et vierge, le MHSC compte désormais un bilan équilibré. 

Il y’a des soirs de Fin Août où il vaut mieux rester chez soi. D’une aussi faible proportion de prise de risques, les deux équipes ont offert un triste spectacle. Deux seuls joueurs étaient en capacité de dynamiser le jeu en début de partie. D’un coté, Remy Cabella, bloqué tactiquement par le milieu et la défense montpelliéraine. De l’autre, Florent Mollet, généreux et surtout très vif lorsqu’il s’agissait d’amener le ballon pour combiner. C’est de lui qu’interviendront les deux premiers tirs du MHSC, qui obligent Ruffier à se coucher pour éviter le but. En face, les stéphanois n’ont rien montré, et rentraient aux vestiaires sur ce score (0-0).

Le match a commencé à s’emballer aux alentours de l’heure de jeu. La première brèche stéphanoise a bien failli tromper Lecomte, décisif sur son arrêt devant Diony. Peu de temps après, un centre venu de la droite a permis à Gaëtan Laborde d’ajuster une tête croisée, qui n’a pas fait mouche. Le chrono défilait, et l’on sentait que cette rencontre allait se terminer ainsi. Les changements n’ont pas apporté plus qu’initialement et cette partie s’est amenée sur un triste nul (0-0).

Toulouse 1-0 Nîmes

Nice 0-4 Dijon 

Nantes 1-1 Caen

Amiens 4-1 Reims

 

Quentin Jacquet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s