La Picardie nous réussit

Depuis Amiens,

Montpellier a fait le job ce Samedi soir. En se rendant du coté d’Amiens, les hommes de Michel Der Zakarian ont rectifié le tir (1-2), après le match perdu face à Dijon, le week end dernier. Un vrai point de départ.

Dans un climat plutôt agréable, cette rencontre avait tout pour plaire. L’ASC, équipe joueuse à domicile, allait se frotter à une attaque inédite coté pailladin, mêlant Laborde et Delort. Une composition prometteuse, et des doutes qui circulent. La situation de l’ex Girondins portait à se demander s’il était réellement en capacité de jouer, après l’imbroglio provoqué du coté de Bordeaux. Cependant, pas le temps de réfléchir pour l’entraineur. S’il voyait son équipe un peu timide, laissant la possession aux Picards, Michel Der Zakarian n’avait pas de quoi s’inquiéter lorsque l’on voyait la qualité de jeu. D’un coté, une formation qui a le ballon, et de l’autre une qui procède en contre. Les déchets techniques empêchaient toute situation dangereuse, ce qui entraînait un score nul et vierge à la pause, sans la moindre frappe cadrée (0-0). Match pénible pour le moment.

Il fallait se réveiller coté Héraultais. Montrer autre chose et surtout, se mettre à l’abri en marquant. Les mots de l’entraineur ont porté leurs fruits dès le retour des vestiaires. D’un geste limpide, la recrue Florent Mollet s’adjuge une superbe frappe dans la lucarne opposée pour ouvrir le score à la 52e minute (0-1). Remarquable ! En face, peu de réaction, et les Montpelliérains savaient qu’il fallait faire le break. La première frappe cadrée coté amiénois n’interviendra qu’à l’heure de jeu. Un faux rythme qui a profité une seconde fois à Montpellier, à 20 minutes du terme. C’était au tour d’Elyes Skhiri de reprendre une frappe de son pied gauche pour doubler la mise (0-2). Une erreur défensive provoquant un penalty remettra peu de temps Amiens dans la rencontre, sur un penalty de Konaté (1-2). Plus sereins, les Montpelliérains se contenteront de gérer la fin de match pour empocher les trois premiers points de la saison, et oublier ce passage à vide face à Dijon.

Quentin Jacquet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s