Fulgence Ouedraogo « On ne peut pas faire de calcul »

Dans deux jours, Montpellier aura l’occasion de faire un immense pas vers une qualification en demi finale. Pour cela, il faudra passer l’obstacle La Rochelle, qui s’annonce plutôt compliqué. Même en cas de victoire, le calendrier restera chargé.

Une irrégularité qui doit cesser 

Un combat est un combat. Mais là, on ne peut pas jouer sur les mots. Les coriaces joueurs de Patrice Collazo vont certainement venir avec de grandes ambitions, eux qui sont encore en ballotage pour une qualification. Peu importe. Les montpelliérains doivent se concentrer sur eux même, et se doivent de ne pas tomber dans le mauvais combat, celui de l’indiscipline. Bien au contraire, malgré une certaine habitude de ce mauvais coté de la balance, ce serait se mettre en danger pour rien. Fulgence Ouedraogo, présent en conférence de presse, nous parle de ces détails à améliorer, « on doit être précis sur ce qu’on fait, car les grands matchs, ça se joue à des détails, donc on essaye de mettre toutes nos chances de nos cotés », et affirme qu’il y’a un réel manque de constance entre le chevauchement des matchs à domicile et à l’extérieur, « on est pas constant, et être meilleur de match en match. On doit voir lors de ces grandes rencontres (ce dimanche) ce qui est bon et moins bon ».

La Rochelle viendra fort

Notre Fuf s’est également penché sur cette grosse rencontre face à La Rochelle. Une défaite à l’aller qui avait laissé un goût amer, et un sentiment d’avoir manqué quelque chose sur la pelouse de Marcel Deflandre. Ce dimanche, c’est une toute autre histoire pour nos joueurs du MHR, « c’est un grand match. Ils vont arriver chez nous avec beaucoup d’intentions, ils jouent la qualification aussi. Connaissant cette équipe, ça va être dur. Ils viennent de jouer un quart de finale de coupe d’Europe, et sont passés pas loin d’une victoire. Depuis quelques années, ils jouent très bien ». Le troisième ligne de Montpellier n’oublie pas de rappeler le scénario de la saison passée, avec une rencontre remportée d’un petit point, « comme l’an dernier ils ont failli gagner chez nous. S’il n’y avait pas eu un fait de jeu, on l’aurait perdu ».

Ne pas faire de calcul 

Il serait impossible de ne pas se tourner vers les matchs à venir, et surtout les phases finales. Le montpelliérain reste tout de même lucide dans ses paroles, et la place en demi finale ne sera pas assurée pour le moment, « on ne se dit pas que gagner nos deux matchs à domicile nous permettront d’aller en demi finale. On sait que l’an dernier on en a raté une à une rencontre près, donc on peut pas faire de calcul ».

Quentin Jacquet

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s