Benjamin Fall : « Donner le meilleur de moi-même »

L’arrière du XV de France s’est présenté devant les caméras ce mardi. Il a évoqué son retour après sa période internationale, mais également le sprint final dans lequel est lancé le MHR. 

La sélection, c’est la sélection. Emaillé par plusieurs blessures lors des rassemblements précédents, Benjamin Fall a enfin fait son retour chez les Bleus. Un retour mérité, qui lui a permis de travailler aux cotés de grands joueurs, loin de Montpellier, même s’il suivait de près son équipe, « j’ai pu travailler physiquement, et bosser le jeu au pied. Ce n’est que du positif ». L’arrière international a également dressé un petit bilan de l’équipe de France. Il explique avoir « senti la cohésion », chose qui ne se produisait plus dernièrement. Mais pour l’heure, le tout reste positif, contrairement aux derniers mois de Guy Novès, « sur le plan collectif, c’était une très belle aventure. On a pas eu les résultats qu’on voulait, mais il y’a eu beaucoup de positif. On a une bonne marge de progression pour le futur », et précise que si le XV de France est revenu à ce niveau, c’est grâce à une défense impassible, et rugueuse.

Maintenant revenu dans le Sud de la France, Benjamin Fall veut se concentrer sur lui même, et surtout, sur la fin de saison qui arrive, qui promet beaucoup de surprises, du moins, on l’espère « je vais continuer de donner le meilleur de moi même, et de travailler pour les échéances à venir ». Il en vient à évoquer naturellement la rencontre face à Castres, ce samedi, et rappelle que l’histoire a fait quelques fois douter les Héraultais, « on a un lourd passé contre eux. C’est une équipe rugueuse qui axe son jeu sur de l’agressivité et du combat. Sur les quatre derniers années, on a eu un peu de mal à les manoeuvrer ».

Mais il ne pouvait terminer, quelque peu essoufflé après l’entrainement de l’après midi, par parler du calendrier du MHR, arrivant à grand pas. Si une semaine de repos est autorisée après ce week end, il faudra faire face à deux grosses réceptions (La Rochelle et Pau), et deux lourds déplacements (Toulon et Lyon), et n’oublie pas de rappeler qu’il y’a du monde dans le rétroviseur, « on a une belle fin de saison qui nous attend, et un bouclier à aller chercher. Tous les matchs, il faudra les aborder comme une finale, car derrière ça va vite revenir en fonction des calendriers ».

Quentin Jacquet

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s