Les Vipers ne s’arrêteront plus

Dans une double confrontation face à Villard de Lans, pour le quart de finale des play-off, les Vipers montpelliérains n’ont fait qu’une bouchée de leurs adversaires, que ce soit vendredi, ou hier. 

Un aller à sens unique 

Le match aller, qui devait se tenir en Savoie, n’a pas eu lieu, la semaine dernière. Il s’est donc tenu à Montpellier, vendredi. Du pain béni pour les Héraultais, qui ont joué les deux rencontres à domicile. Et l’aller fut géré de bien belle manière. Dans une première période plutôt accrochée, où Montpellier a fait la différence (0-1), le véritable creux s’est fait en deuxième période. En effet, les montpelliérains ont profité d’une meilleure forme physique, pour gagner de l’avantage, et porter le score à 0-4. En fin de partie, nos joueurs mettront un dernier but, qui scellera une victoire importante pour le retour (0-5).

Un retour tranquille 

Avec cinq buts d’avance, Montpellier pouvait se contenter d’assurer la qualification, d’autant plus que le match de la veille, démontrait des limites de la part de l’équipe de Villard de Lans. Dans une première période peu emballante, qui s’est soldée par une score nul et vierge (0-0), les Vipers ont fait le break en deuxième période (2-0). La messe était dite dans l’optique de la qualification. Malgré cela, nos joueurs ont bien terminé le travail, en dominant la dernière période, pour s’imposer 4-1, lors de ce match retour. L’aventure se poursuit dans ces play-off, et les matchs vont désormais devenir de plus en plus compliqués.

Quentin Jacquet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s