Louis Picamoles : « Ça va être frontal et engagé »

Devant la presse, le capitaine du MHR, de retour au club cette saison, est rapidement revenu sur le match d’Agen, mais parle du match d’après demain, face au Racing 92, mais aussi de la suite. 

L’ancien joueur de Northampton a pu rapidement évoquer, tout comme Nathan Hines, la désillusion, et le sentiment d’un match raté à Agen, samedi dernier. Avec cette défaite, c’est le Racing, adversaire du week end, qui met la pression sur Montpellier, « on a vu les raison pour lesquelles on a laissé échapper cette rencontre. L’indiscipline, je l’avais évoquée à la fin du match. On fait trop de fautes (10 pénalités), et sur un match à l’extérieur ça devient compliqué », et enchaine en expliquant que le plus compliqué, ce ne fut pas forcément le carton rouge, mais surtout le carton jaune reçu par Willemse, « on a perdu pas mal d’énergie à treize, et on a beaucoup encaissé, quatorze points je crois ».

Ensuite, Louis se penche sur la grosse confrontation qui les attend face aux franciliens. Un choc au sommet, puisque en cas de victoire, Montpellier consoliderait fortement sa première place. Malgré une fatigue passagère et naturelle en début de semaine, tout l’effectif a travaillé durement pour préparer cette rencontre dans les meilleures conditions, car le Racing va venir avec de l’ambition, « on sera prêt samedi. C’est une équipe très dense, la meilleure défense du championnat. Ils aiment rendre le ballon, mettre la pression et jouer les contres attaques. Il va falloir bien se préparer et être capable d’inverser la pression. Décider de quand on va vouloir conserver le ballon. Une chose est sûre, ça va être frontal et engagé ». Il nous parle également, une fois de plus, de la discipline, qui sera très importante, car se mettre à la faute peut donner l’opportunité aux artilleurs du Racing 92, d’engranger des points précieux, « la discipline c’est la base. Il faudra être capable de répondre présents dans le combat. Ils ont énormément de qualité dans les rucks. C’est peut être l’équipe la plus solide et la plus efficace Il faudra saisir les occasions ».

Il termine par évoquer le calendrier très chargé que va rencontrer Montpellier, durant les semaines à venir. En effet, presque tous les matchs jusqu’à la fin de la saison, seront face à des adversaires de haut de tableau, et potentiellement dangereux dans la course aux deux premières places, « on va enchainer une grosse série, et on verra ce qu’on est capable de faire sur cette fin de saison. On a la chance d’être premiers alors qu’on joue pas à notre potentiel. On enchaine Racing, Toulouse, Castres, La Rochelle. Chaque week end, on pourra s’évaluer et travailler pour aller aux phases finales. J’aime regarder devant ».

Quentin Jacquet

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s