Guingamp vient signer un coup d’arrêt

Coup d’arrêt en effet pour les montpelliérains, qui restaient sur une victoire à Metz en championnat. Les pailladins n’ont pas su profiter de cette réception pour obtenir la cinquième place du classement.

Du mordant et de la précision, c’est ce qu’il aura manquer à Montpellier en début de partie. Si les visiteurs jouaient bas, mais de manière correcte, les montpelliérains étaient bien trop approximatifs dans leur construction de jeu pour inquiéter les bretons. LEn-Avant défendait bien, et Guingamp se montrait menacé par le MHSC, qui aurait pu ouvrir le score au bout de dix minutes par Mbenza. Suivant cette occasion, les pailladins ont tenté de mettre du rythme dans leur partie, sans réussite. Les bretons refaisaient ainsi surface, sans se montrer dangereux, et équilibraient la possession du ballon peu avant la demi heure de jeu (51% en faveur de Montpellier). Tout bascule donc à la trentième minute, quand Hilton vient faucher Thuram dans sa surface. Ngbakoto se charge de transformer le penalty, et donne l’avantage aux visiteurs (0-1). Dès lors, les adversaires du jour se sont mis à défendre proprement jusqu’à la pause, en ne laissant rien aux montpelliérains.

Après rectifications tactiques et une entrée de Camara à la place d’Ikoné, le MHSC a totalement maitrisé le ballon, face à des joueurs de Guingamp qui ne cessaient de reculer. Les montpelliérains avaient le contrôle pour tenter d’égaliser. L’entrée également de Dolly à l’heure de jeu a fait beaucoup de bien au secteur offensif pailladin, qui avait du mal dans les 20 derniers mètres bretons. Tout cela a amené Guingamp à craquer sous la pression intense de cette deuxième période. Ce diable de Giovanni Sio dévie une frappe d’Aguilar, pour égaliser à un quart d’heure du terme (1-1). Enfin !

Malgré quelques occasions de chaque coté en fin de match, Montpellier et Guingamp n’ont pas réussi à se départager dans un match dominé par les montpelliérains, qui sont tombés sur un bloc breton plus que solide. Le MHSC est toujours sixième.

Quentin Jacquet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s