La Savoie ne fait plus peur aux montpelliérains

Dans un match relativement dominé par les montpelliérains, le club héraultais signe une nouvelle victoire (21-30) qui pouvait être un piège, et conforte son avance sur le PSG, qui a battu Saran. 

Il ne fallait pas rater le coche. Chambéry faisait parti de cette route périlleuse que va emprunter Montpellier jusqu’à la fin de la saison. Mais pour l’heure, pas le temps de s’adapter, les montpelliérains ont de suite pris en compte l’ampleur de cette partie. Pourtant, à l’instar du match à Dunkerque, l’entame des débats fut très serrée entre les deux formations, qui proposaient un jeu plaisant, mais également solide en défense (3-3, 9e minute). Le secteur offensif était plutôt timide dans ce match. Il faut dire que défensivement parlant, accompagnées par d’excellents gardiens, les deux équipes se rendaient coup pour coup (7-7, 18e minute). Pas même le temps mort pris par Patrice Canayer, ou encore la précision de tir du géant lituanien Truchanovicius, ne permettaient de prendre l’avantage (9-9, 23e minute). Les chambériens proposaient un duel très intéressant dans cette première mi temps. Il fallait s’en remettre à deux penaltys de Michael Guigou, pour que le MHB vire en tête à la pause (11-12).

Cependant, le début de deuxième mi temps a été décisif dans la décision de ce match. En effet, les rectifications tactiques ont payé pour les montpelliérains, qui ont signé un 1-5 d’entrée de jeu, ce qui a précipité le temps mort des locaux (12-17, 36e minute). Avec une base arrière très efficace, et quasi intouchable, le MHB creusait l’écart face à Chambéry, qui trouvait de moins en moins de solutions face au leader du championnat. Les cadres habituels, tels que Guigou, Simonet ou encore Porte, ont largement contribué à ce scénario (15-22, 47e minute). Dès lors, les héraultais ont su gérer la fin de match en faisant tourner l’effectif, qui restait de grande qualité. C’est ainsi que Richardson et Villeminot ont également apporté leur empreinte à cette partie, pour finalement s’imposer avec une avance de neuf buts.

La pause aura été payante pour les montpelliérains, qui sont revenus avec d’autres intentions de jeu, ce qui a tué le match. En face, Chambéry n’aura pas su s’adapter et revenir dans la rencontre. Le MHB est toujours leader du championnat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s