La marche était trop haute pour Montpellier (1-2)

Bien dans leur match, les montpelliérains n’auront pas su revenir au score, face à des lyonnais plus entreprenants que le match de Coupe de la Ligue. 

Après l’élimination à Monaco, les pailladins misaient tous leurs espoirs sur cette rencontre. Comme le public, les joueurs du MHSC auraient bien souhaité avoir le même scénario qu’en Décembre. Mais là, il fallait faire face à une formation lyonnaise type, emmenée par Nabil Fekir. Un début de match plutôt équilibré, donnait un spectacle plaisant à la Mosson. Cependant, Cornet est venu ouvrir le score, en faveur des visiteurs. Bien lancé par Traoré, il loge une frappe limpide en pleine lucarne (0-1), dès le quart d’heure de jeu. Pourtant, Montpellier va vite se remettre dans le droit chemin. Seulement dix minutes plus tard, Ikoné surgit sur un centre en retrait, pour également trouver la lucarne, et égaliser (1-1). Score de courte durée, puisque cinq minutes après cette réalisation, Mendes commet une faute sur Fekir dans sa surface. Le lyonnais transforme lui même son penalty, pour redonner l’avantage aux Gones (1-2). Malgré quelques incursions, c’est bien l’OL qui gérait mieux la fin de cette première mi temps.

Après une pause bien méritée après cette première période plaisante, voilà que les deux équipes revenaient sur le terrain. Dès l’entame de ce second acte, nous avons bien failli assister au troisième but et break lyonnais. Toujours avec ce diable de Fekir, d’une frappe qui frôle le poteau. Les montpelliérains mettaient du temps à mettre le jeu en place, et un peu comme d’habitude, avec le secteur offensif toujours en manque d’inspiration. A l’heure de jeu, nos joueurs ont pourtant eu l’occasion d’égaliser, mais butaient sur Lopes. Durant les dix dernières minutes, le MHSC se découvrait un peu plus pour revenir, mais s’exposait aux contres lyonnais. Malgré les changements effectués, Michel Der Zakarian ne trouva pas la solution tactique pour remporter cette partie. La Coupe de France s’arrête là pour Montpellier. Il restera le championnat, et une belle position à aller chercher.

Quentin Jacquet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s