Dans un match fou, Montpellier se qualifie face à Lorient (4-3)

Que ce fut dur ! Les pailladins ont tremblé face à Lorient, pensionnaire de deuxième division. Sept buts au total, mais une qualification pour les huitièmes de finale (4-3). 

Une première mi temps difficile 

Les montpelliérains, avec une équipe remaniée, ont été bousculés par des joueurs de Lorient bien décidés à venir jouer un coup à la Mosson. Le travail paye pour les bretons, puisque ce sont eux qui ont ouvert le score, dès la septième minute de jeu, par Bouanga sur coup franc (0-1). Dans la foulée, l’électrochoc qu’a provoqué ce but, a eu le don de réveiller les locaux. A la dixième minute, c’est Ninga qui égalisait en faveur du MHSC, sur un centre du jeune Cozza (1-1). Le jeu s’équilibrant, les montpelliérains montraient tout de même des erreurs défensives. Ils ont été punis une seconde fois, à la demi heure de jeu, par Bouanga (1-2). A la pause, les bretons avaient l’avantage, dans une première mi temps qu’ils ont mieux maitrisé.

Dix minutes de folie 

Après un retour des vestiaires un peu triste dans le jeu, tout s’anime à partir de la 55e minute. C’est le jeune Sambia qui frappait du droit, pour remettre les compteurs à égalité dans cette partie (2-2). Cinq minutes plus tard, c’était au tour de Mbenza de donner l’avantage aux pailladins d’une superbe frappe enroulée (3-2). Mais le spectacle ne s’arrêtait pas là. Seulement deux minutes après ce cinquième but, Claude Maurice ramenait de nouveau les deux équipes à la même hauteur, dans une face à face réussi face à Bertaud (3-3). Enfin, à la 65e minute, Casimir Ninga y est allé de son doublé, en frappant sèchement le ballon à droite du gardien, pour redonner un sursis aux montpelliérains (4-3). Après avoir gérer jusqu’à la fin, Lorient a eu une toute dernière grosse occasion durant le temps additionnel.

Victoire des montpelliérains dans un match fou. Pour les huitièmes de finale, le MHSC accueillera l’Olympique Lyonnais, au Stade de la Mosson.

Quentin Jacquet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s