Un point, et puis c’est tout, pour le MHSC à Angers (1-1)

En dessous dans le jeu, et maladroits devant le but adverse, les montpelliérains n’ont pu faire mieux qu’un score de parité, sur la pelouse d’Angers, ce samedi soir (1-1). 

Mais que cette première période fut ennuyante ici à Angers. En effet, angevins et pailladins ont passé plus de temps à se regarder, qu’à jouer. Un peu supérieur dans le jeu, Montpellier ne s’est crée aucune occasion franche, tout comme les locaux, qui manquent de confiance en cette période. La pluie et le froid glacial n’arrangeaient pas les débats. Malgré cela, l’animation de cette première mi temps se trouvait dans l’engagement, puisque quatre cartons jaunes ont été distribués par Monsieur Jochem. Quarante cinq premières minutes très pauvres en terme de spectacle, sans la moindre occasion entre les deux formations (0-0).

De retour des vestiaires, Angers commence à jouer un peu plus haut. Mais cela aura son effet inverse, puisque ces sont les visiteurs qui ouvraient la marque, à la 51e minute, par Mbenza. Sur un contre parfaitement mené, l’attaquant héraultais s’est retrouvé seul face aux buts pour marquer (0-1). Mais les locaux vont concrétiser leur bon début de deuxième mi temps. Seulement cinq minutes plus tard, c’est Toko Ekambi qui ne laisse aucune chance à Benjamin Lecomte, d’une frappe limpide et efficace (1-1). Après ce but, les montpelliérains ont du faire face à une imposante pression du SCO. Lecomte se devait de rester sur ses gardes, mais la défense tenait le choc. Après avoir laisser passer l’orage, le dernier quart d’heure de la partie, sera une copie de la première période, à savoir triste et sans intention de jeu entre les deux équipes, qui semblaient éprouvées physiquement.

Montpellier ramène un bon point d’Angers (1-1). Dépassés dans le jeu, surtout dans les trente premières minutes de la seconde période, les héraultais ont finalement réussi à garder ce point précieux, dans un match assez ennuyeux, il faut le dire. Prochain match, à la Mosson, contre Lyon, ce mercredi, en Coupe de la Ligue.

Quentin Jacquet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s