Montpellier pédale dans la semoule face à Amiens, et n’avance plus (1-1)

La défaite du week end dernier semblait bien être une piqure de rappel pour les montpelliérains. En effet, il ne faut pas se reposer sur ses lauriers malgré plusieurs matchs sans défaites. Alors que le MHSC pouvait prétendre à la sixième place, les pailladins ont encore déçu hier soir, ne pouvant faire que match nul (1-1). 

Mais c’est sous une pluie battante, que locaux et visiteurs sont entrés s’échauffer sur la pelouse. Un temps évoqué, le report du match semblait, au final, bien loin de toute décision. Contrairement à la semaine dernière, c’est bien Montpellier qui va prendre le jeu à son compte. Les héraultais avaient la possession du ballon, s’appliquaient, sans pour autant se montrer francs devant les cages de Gurtner. Cette domination aurait pu être concrétisée au quart d’heure de jeu. C’est Souleymane Camara qui avait bien placé sa tête, mais il était en position de hors jeu, donc but logiquement refusé. Alors que la pluie redoublait d’intensité, les amiénois commençaient à sortir de leur camp, mais les pailladins dominaient globalement, et la défense était bien en place. En face, c’était à peu près le même cas, puisque les locaux tombaient sur un mur devant les cages, malgré quelques occasions créées. Cependant, trop d’imprécisions marquaient cette fin de première période, pour espérer voir un but. La pluie n’arrangeait pas non plus les débats (0-0)

En début de deuxième période, le spectacle proposé par les deux formations reste toujours moyen, et Poaty s’est même blessé à la 55e minute, à la cheville. A l’heure de jeu, Montpellier avait toujours la possession du ballon (56%), mais se montrait beaucoup trop fébrile dans le camp adverse. La faible technique sous une pluie battante empêchait montpelliérains et amiénois de jouer un jeu rapide pour prendre de vitesse les défenses. Alors que Sio a fait son entrée à la 72e minute, dix minutes plus tard, il va être buteur pour son équipe. Parfaitement lancé dans sa course par Paul Lasne, l’attaquant héraultais ajuste d’un piqué le gardien nordiste, pour ouvrir le score en faveur du MHSC (1-0). Et les pailladins continuaient d’attaquer dans cette fin de match, sans trouver la faille. Pensant tenir le succès jusqu’au bout, la défense montpelliéraine va également craquer, seulement six minutes plus tard. Sur un corner, le latéral Avelar effectuait une superbe reprise acrobatique qui battait Lecomte, à la 88e minute (1-1).

Dans un match pauvre en spectacle, notamment du aux fortes pluies, Montpellier ne prend qu’un point face à Amiens, et ne se rassure pas avant d’aller affronter Lyon, dans quinze jours. Les héraultais stagnent à la 8e place du classement.

Quentin Jacquet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s