Belle relance du MHR qui s’impose sur la pelouse de Pau (16-22)

Dans une spirale plutôt négative en ce moment, Montpellier a enchainé une troisième défaite consécutive, la semaine passée, face à Exeter. Les héraultais comptaient donc sur cette reprise du championnat pour se relancer. C’est chose faite puisque les Cistes sont allés chercher un précieux succès, sur la pelouse de Pau (16-22). 

Dans un contexte particulier, Montpellier abordait ce match sous pression. En effet, Toulouse pointait le bout de son nez, et menaçait sérieusement la seconde place du classement de Top 14.

Mais le MHR, au contraire des deux matchs de Coupe d’Europe, est très bien entré dans sa partie. Les visiteurs ont conservé le ballon durant le premier quart d’heure, en se montrant dangereux, et coupant tous les départs d’actions des palois. Efforts récompensés puisque Nadolo inscrit le premier essai à la 16e minute, sur une passe de Nagusa, à la sortie du groupé pénétrant (0-5). Montpellier s’installait confortablement dans la moitié de terrain de Pau, et n’en ressortait pas, en infligeant une grosse pression sur les locaux (3-8). Grace à une solide ligne défensive quasiment infranchissable, les héraultais vont récupérer le ballon, et inscrire un deuxième essai, par Tomane, après une superbe remise en chistera de Nadolo à la récupération d’une chandelle du marqueur (3-15). A la pause, Montpellier menait de douze points, face à une équipe de Pau en grand manque de solutions.

De retour des vestiaires, les palois vont réduire la marque, mais se heurtent à une équipe montpelliéraine qui confisque le ballon, à l’instar de la première période (6-15). Alors que les visiteurs continuaient de mettre la pression grâce à des pénalités jouées en touche, c’est Picamoles qui va inscrire en force l’essai du bonus pour Montpellier, à la 54e minute (6-22). A partir de ce moment là, les locaux vont tenter de produire plus de jeu, et vont commencer à faire reculer la défense du MHR. Les Cistes vont craquer sur un essai de Vutubua qui arrivait lancé (13-22), à l’heure de jeu. La partie était donc totalement relancée avec cette réduction du score.

Pau prenait le jeu à son compte, réduisait encore l’écart à dix minutes du terme (16-22). En faisant bloc, les montpelliérains n’ont plus craqué dans ces dix dernières minutes, et ont conservé ce beau succès en terres béarnaises.

Quatre points qui font du bien aux Cistes, qui conservent leur deuxième place au classement, et pointent à quatre longueurs du leader lyonnais. Prochaine rencontre, face à Clermont, dimanche prochain.

Quentin Jacquet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s