Montpellier tombe sur du solide au Leinster, mais prend un point (24-17)

Après une grosse première partie de championnat, qui s’est terminée sur une défaite à Paris, le Montpellier HR se déplaçait chez une grosse écurie européenne, la province irlandaise du Leinster. Lors d’un match très engagé, mais par manque de réalisme, le MHR s’incline mais prend un point (24-17). 

Et pourtant, le premier quart d’heure de cette partie était très équilibré. Les deux équipes se rendaient coup pour coup, mais n’arrivaient pas à scorer, à l’image d’une pénalité manquée par Pienaar à la 15e minute de jeu (0-0). C’est le moment choisi par les locaux pour passer la seconde. Quelques minutes plus tard, suite à un renversement de jeu et une passe sautée, c’est Carbery qui marquait entre Steyn et Nadolo (5-0). Le Leinster ne va pas retomber en intensité et va continuer de mettre la pression sur des montpelliérains qui ont du mal à ressortir de leur camp. De là, les locaux vont finalement faire craquer une deuxième fois le MHR. Les héraultais manquent des plaquages et en puissance, Van Der Flier marque et porte le score à la 26e minute (12-0). Montpellier ressort un peu mieux les ballons en fin de première mi temps et sera récompensé par un essai de Nadolo. Après une bonne mêlée, le ballon arrive jusqu’au fidjien qui aplatit (12-7). A la mi temps, c’était donc un moindre mal pour le MHR, qui a souffert en défense, et s’est très peu montré en attaque.

Mais, les têtes montpelliérains sont restés aux vestiaires à la pause. Par manque de concentration des Cistes, le Leinster va inscrire un nouvel essai par Henshaw, après une véritable partie de billard avec le ballon, qui a rebondit un peu partout (19-7). A ce moment là, la défense du MHR continuait de souffrir et se montrait peu percutante sur les plaquages. Mais au fil des minutes, les visiteurs vont sortir la tête de l’eau. Après plusieurs actions stériles, Nadolo va s’offrir un doublé et va relancer totalement son équipe dans la partie, à l’heure de jeu. Le fidjien a profité d’une mauvaise organisation pour aplatir et porter le score à 19-14. Mais après une succession de changements, les irlandais vont de nouveau marquer après une touche parfaitement jouée suivant une pénalité (24-14). A dix minutes du terme, Ruan Pienaar ramène les siens à sept points, grâce à une pénalité (24-17), qui pouvaient entrevoir un match nul en cas d’essai. Depuis cela, le tableau d’affichage n’évoluera plus.

Le Leinster empoche un point de bonus offensif, mais Montpellier empoche également un point de bonus défensif, une pas si mauvaise opération lorsque l’on voit le manque de réalisme des héraultais, qui ont souffert en défense. Les Cistes auraient pu revenir en toute fin de partie mais ont manqué l’occasion d’égaliser. Prochain match contre Exeter, le week end prochain.

Quentin Jacquet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s