Personne n’arrête ce MHB, pas même Tremblay ce mercredi soir (28-25)

L’épisode flambant du début de saison du Montpellier Handball ne s’arrête plus. Après deux victoires en championnat (Chambéry et Nimes), et deux victoires européennes (Metalurg et Chekhov), nos joueurs ont signé une troisième victoire consécutive en Lidl Starligue, face à Tremblay, ce mercredi soir (28-25). 

Et pourtant ce court succès ne se dessinait pas de toutes formes tout au long de la partie. Les visiteurs, très joueurs, ont profité du point faible montpelliérain dans cette entame de saison, qui est de rentrer dans son match. Et ça ne trompe pas. Ce Montpellier Handball, version diesel, se retrouvait mené par Tremblay. Un écart conséquent de trois buts, à la dixième minute, permettait à Samuel Honrubia, en feu, et ses coéquipiers, de virer en tête (3-6, 10e minute). En face, les héraultais restaient sans solution face à une bonne défense, mais trop d’imprécisions et de pertes de balles empêchaient le MHB de prendre les devants au score. Malgré une réduction de l’écart au quart d’heure de jeu (5-7), par Simonet et Richardson, c’était bien le promu qui continuait à malmener une équipe de Montpellier spectatrice (6-10, 19e minute). A cinq minutes de la pause, les montpelliérains avaient resserré l’écart, mais Tremblay était toujours devant (10-12). Avec un Valentin Porte qui a mieux terminé sa première période qu’il ne l’a commencée, le MHB était mené d’un petit but à la mi temps, par une équipe visiteuse très en place et qui a su exploiter toutes les pertes de balles de Montpellier (13-14).

De retour des vestiaires, Patrice Canayer a fait entrer ses remplaçants (Soussi, Bingo), qui ont marqué, mais, la défense n’y était toujours pas, et Tremblay restait toujours devant à marque, et reprendre un avantage conséquent à 20 minutes de la fin (16-19, 38e minute). Quelques minutes plus tard, le MHB parvient (enfin) à égaliser, mais n’arrive pas à prendre l’avantage qui le fuit, dans cette partie,à la 45e minute (19-19 puis 19-20, puis 20-20 et 21-21 à la 49e minute). Les locaux prendront les devants au score pour la première fois de la partie, à dix minutes de la fin, grâce à un but de Mohamed Soussi (22-21, 50e minute). Dès lors, le Montpellier Handball va mettre un traditionnel coup d’accélérateur grâce à ses cadres, pour rapidement creuser l’écart (26-22, 55e minute). Valentin Porte scellera le score à deux minutes du terme (28-24, 58e minute), et achever un succès qui se terminera sur le score de 28-25 en faveur des montpelliérains. Soussi termine la rencontre avec 6 buts, Porte et Richardson avec 5 réalisations.

Derrière à la marque durant près de cinquante minutes, Montpellier, à l’instar du match en Russie, a puisé dans ses ressources pour se sortir d’une situation bien difficile à gérer. Pour Tremblay, ce sera difficile à encaisser après avoir mené toute la partie, pour finalement s’incliner de peu. Montpellier devra corriger ses erreurs et peut prendre ce match comme une alerte pour la suite. Rendez vous, dimanche, face à Zaporozhye, en Ligue des champions.

Patrice Canayer : « Il y’a bien plus d’enseignements positifs sur ce genre de rencontre. Chaque joueur a contribué à la physionomie de ce match. Je suis très content du comportement de l’équipe dans une situation difficile »

Vincent Gérard : « On a pas lâché et on a fait la différence à la fin. On espérait pas forcément ce scénario de match mais on a gagné c’est l’essentiel. On a montré de belles valeurs »

Quentin Jacquet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s