Une deuxième victoire signée par Montpellier en Russie (24-28)

Après un flambant premier succès européen face au Metalurg, samedi dernier, le Montpellier Handball a signé une deuxième victoire dans sa poule, en deux matchs, sur le parquet de la formation russe de Chekhov (24-28).

Mais que le démarrage de cette partie fut compliqué pour les héraultais. Face à une équipe rudement jeune, les montpelliérains ont rapidement perdu les pédales. En face, un style de jeu bien particulier propre aux russes. Les héraultais se sont retrouvés derrière au score (3-0). Mais c’était sans compter sur le réveil des cadres de l’effectif, qui ont fait parler leur talent, pour ramener le MHB dans la partie (6-6, 11e minute), pour ensuite passer devant au score pour la première fois, au quart d’heure de jeu (7-8). Malgré un petit mieux, Montpellier n’arrivait pas à creuser l’écart, et les russes restaient très dangereux dans ce match. Les visiteurs ne menaient que d’un petit but à la pause (13-14), dans une première mi temps que le MHB n’aura pas su s’approprier, à la différence du championnat.

Les héraultais se feront même passer devant au score, peu après la reprise (17-16) face à des russes qui ont entrepris de jouer un véritable combat physique pour arracher la victoire. Mais c’était presque peine perdue face à l’expérience du MHB, qui retrouve vitesse et efficacité. Le dernier quart d’heure a permis de construire cette belle victoire. Toujours accrochés au score, les montpelliérains ont totalement déroulé dans ces quinze dernières minutes, ce qui paraissait improbable au vue de ce match. Ils ont infligé un sévère 6-0 aux russes pour mener 21-27, à cinq minutes de la fin. Les visiteurs assureront  le deuxième succès européen, qui s’est soldé sur un score de 24-28, comme à Nimes mercredi. Michael Guigou (7 buts) et Valentin Porte (8buts) se sont très distingués dans cette rencontre, surtout en deuxième période.

Le MHB fait donc la passe de deux en gagnant à Chekhov. Victoire qui s’est dessinée dans les quinze dernières minutes. Place au championnat et la reception de Tremblay, ce mercredi.

Patrice Canayer après la rencontre : « Il y’a un peu de fébrilité dans ce match de notre part. Mais c’est bien, on finit par une deuxième victoire, et celle ci est à l’extérieur. On a été très solide en défense pour gagner, et ça c’est très bien« 

Quentin Jacquet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s