Montpellier-PSG : Défier l’ennemi sans avoir peur

Après une victoire sur la pelouse de Troyes le week end dernier, les montpelliérains se sont donnés de l’air au classement, eux qui étaient en grand danger, en 17e position, et maintenant 12e. Avant d’aller affronter le champion en titre, Monaco, à Louis II, c’est la venue du PSG au Stade de la Mosson, qui fait parler cette semaine.

Et que dire de ce choc. Seulement deux ou trois jours de billetterie auront suffit pour écouler les 22 000 places du stade héraultais. En cause, la venue des stars parisiennes comme Dani Alves ou encore Kylian Mbappé. Mais pourquoi ne parle t’on pas du brésilien Neymar ? Et bien, selon RMC, le PSG a annoncé le forfait de sa vedette payée 222 millions cet été, touchée au pied, ce vendredi. Cela semble très mince comme excuse et devrait être une simple précaution avant d’affronter cette semaine, le Bayern Munich. Une absence de marque qui peut donner de l’ambition à des pailladins, qui avaient véritablement corrigé les joueurs du PSG, il y a un an à domicile (3-0). L’espoir est donc de mise pour des montpelliérains en quête de points.

L’attaque de feu des parisiens sera opposée à une défense rugueuse, mais parfois très fébrile ces derniers temps. Une charnière Hilton-Mendes devrait être de sortie. C’est une défense à 5 qui sera probablement privilégiée par le coach Der Zakarian, afin de contrer au mieux, les assauts adverses, souvent efficaces. Avec un milieu dynamique, le MHSC pourra tenter ses contres éclairs qui ont réussi l’an dernier, mais il faudra compter sur une attaque propre, sans Jonhatan Ikoné, qui ne peut jouer contre son club formateur, accord de principe. Il ne faudra donc plier sous l’imposante domination et possession parisienne, et jouer tous les coups à fond.

Pour cette reception, Michel Der Zakarian a convoqué Pionnier, Lecomte – Roussillon, Mukiele, Congré, Aguilar, Mendes, Hilton – Sambia, Lasne, Skhiri, Piriz, Sessègnon, Dolly – Mbenza, Bérigaud, Ninga, Camara.

Dans la presse cette semaine, le capitaine Vitorino Hilton s’est montré positif avant de recevoir ce terrible PSG à la maison, « Moi je considère cette rencontre comme les autres. Sur le papier, c’est très costaud, ça va être dur dans l’affrontement, mais pourquoi pas créer, peut-être, la surprise de la saison ». De son coté, le coach est apparu également confiant et veut aborder ce match par le bon bout « L’an dernier, Montpellier a gagné contre le PSG. Il va falloir être très solide et très compact » et veut rester sur la dernière victoire, qui a motivé ses troupes, « La victoire à Troyes a fait du bien à tout le monde ». 

Coup d’envoi de la partie, à 17h, ce samedi, au Stade de la Mosson. Nous rappelons qu’il est inutile de se rendre sur place pour acheter des billets, car la rencontre se joue à guichets fermés.

Quentin Jacquet

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s