Montpellier l’emporte à Troyes et respire au classement (0-1)

Dans un match entre deux équipes mal en point dans ce championnat, c’est bien le MHSC qui a su tirer profit de ce déplacement à Troyes, sans avoir été brillant dans le jeu proposé par les joueurs de Michel Der Zakarian (0-1). 

Il fallait donc mettre de coté cette défaite face à Nantes samedi dernier, avant d’entrer sur la pelouse du Stade de l’Aube. Dans un 3-5-2 totalement nouveau pour Montpellier, l’attaque était menée par Ninga en pointe, accompagné de la recrue Sambia, et de l’expérimenté Sessegnon. En défense, Aguilar, Hilton et Mendes se devaient d’être bien plus solides que la semaine passée. Mais les dix premières minutes de jeu n’inspiraient pas vraiment confiance du coté pailladin, puisque c’est Troyes qui entreprenait le rythme de la partie. Dans la foulée, c’est Ninga qui se voit un but refusé, à la 13e minute de jeu, car le ballon était sorti en six mètres juste avant. Mais ce fait de jeu a déconcentré les montpelliérains, qui ont été sauvés par leur montant, sur une superbe frappe enroulée de Azamoum, au quart d’heure de jeu. Petit à petit, le match s’équilibrait de plus en plus, mais la formation de l’ESTAC restait tout de même plus dangereuse. A la demi heure de jeu, Pedro Mendes place un coup de tête parfait sur corner, pour ouvrir le score en faveur des héraultais (0-1). Ce but aura donné confiance aux montpelliérains jusqu’à la pause, puisque ce sont nos joueurs qui vont se créer le plus d’occasions jusqu’à la mi temps.

En début de deuxième période, c’est Troyes qui reprend le jeu à son compte, mais la défense à cinq joueurs de Montpellier ne plie pas, et se montre très solide. Peu de choses dans le jeu, mais il faudra attendre la 70e minute pour revoir une occasion franche en faveur du MHSC, avec Junior Sambia, très en vue ce soir. Le dernier quart d’heure de jeu sera très haché dans cette rencontre, puisque l’on ne dénombrera pas moins de six cartons jaunes distribués, et un carton rouge, contre le défenseur local, Vizcarrondo. Dans le dur, Montpellier s’impose sur la plus petite des marges, mais respire beaucoup au classement, après la déconvenue face à Nantes. En face, Troyes ne pouvait espérer grand chose avec 0 tir cadré. Le MHSC est provisoirement 10e de cette Ligue 1, avant la réception du PSG, samedi prochain.

Quentin Jacquet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s