Montpellier atomise Chambéry pour le classique du championnat (29-18)

Dans un Palais des Sports René Bougnol presque comble, le Montpellier Handball réceptionnait le club de Chambéry, pour le dit « classique » du championnat de France. Pour cette première journée, le MHB avait donc à coeur de bien faire devant son public, après un trophée des champions en demi teinte.

Avec une base arrière très solide constituée de Truchanovicius, Simonet et Porte, les esprits pouvaient être serein dans le public. Les ailes occupées par des titulaires habituels tels que Guigou et Caussé allaient donc donner beaucoup de rythme à l’attaque. Et ça n’a pas déçu.

En effet, très peu de buts ont rythmé le début de partie, seulement 2-0 pour le MHB après sept minutes de jeu. Et cela n’était pas du à la densité défensive, mais à des gardiens parfaitement entrés dans leur match. Montpellier a ensuite appuyé sur l’accélérateur, en profitant d’une immense naïveté de la défense chambérienne. Après des combinaisons rondement menées, une feinte de corps ou de tir suffisait pour s’ouvrir un intervalle grand comme un boulevard, et ajuster le gardien à six mètres. A ce jeu, les héraultais menaient 10-3 à la 20e minute de jeu. Ecart conséquent grace à un excellent Vincent Gérard, auteur de nombreuses parades décisives. Mais une baisse de régime des locaux a permis au club savoyard, qui a pratiquement changé toute sa base arrière, de revenir dans la partie à la 26e minute (12-8), aidé par des largesses défensives laissées par la base arrière montpelliéraine. Mais, l’entrée de Melvin Richardson, et la vivacité de notre Mickael Guigou, ont apporté un dernier souffle à cette première mi temps, engagée et très plaisanter. Le Montpellier Handball comptait donc un avantage confortable de cinq buts à la pause (15-10), avec trois buts de Richardson.

De retour des vestiaires, les héraultais sont restés sur le même rythme. Une entrée de Vid Kavticnik a apporté encore plus de vitesse, face à des chambériens dépassés dans jeu. Vincent Gérard est revenu pour arrêter un jet de 7 mètres, puis ensuite Guigou ratait le sien pour marquer derrière. Bref, tout réussissait à Montpellier, pour mener 18-11 à la 35e minute. Des approximations empêchaient les savoyards de créer du jeu, face à une défense de Montpellier très dense, et un gardien qui enchaîne les arrêts. De quoi ravir le public du Palais des Sports René Bougnol, qui n’a cessé de chanter. En attaque, Montpellier régale encore et toujours avec des tirs en finesse de Richardson, et un petit lob de Kavticnik pour mener 20-13 à la 40e minute de jeu. A dix minutes de la fin de la partie, le MHB continuait à dérouler face à des joueurs de Chambéry sans réponse (24-16). Les locaux n’ont plus laché ce rythme infernal jusqu’à la fin de la partie, et donner véritablement une correction à Chambéry, en s’imposant 29-18. Victoire donc dans ce classique pour débuter la saison, et quelle victoire ! Onze buts d’écart et une superbe prestation autant en attaque qu’en défense, avant d’affronter le Metalurg Skopje ce samedi, en Ligue des Champions.

Vincent Gérard après le match : « on a fait un écart direct. On est très satisfaits de ce premier match, on sait que ça peut être difficile car il peut y avoir de la fébrilité, on a tous envie d’être bon et donc on a fait un gros match. Ca m’a réussi ce soir donc j’espère que ça sera comme ça toute la saison. On a très bien défendu et derrière j’ai fait le travail, une vraie satisfaction. Battre Chambéry à la maison pour le premier match, bien sur qu’on est content ! »

Ludovic Fabregas : « il faut continuer à travailler on a des choses à revoir, mais il y’a de très belles choses, et ce soir on a montré un vrai bon niveau »

Michael Guigou : « On sait très bien que la première journée est importante, la différence de but peut l’être aussi. On a fait un beau spectacle pour le public donc c’est bien. On est resté fort en défense et on a été efficaces. Quand tu mènes, il faut continuer d’être solide pour ne pas les laisser espérer »

Quentin Jacquet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s